Rétrospectives des Nuits

Rétrospective

de l’édition 2020 du Festival

20 ème édition du 25 juillet au 1er août 2020

... Pour ceux qui n'ont pas pu assister aux concerts de l'édition 2020 !

Vous trouverez ci-dessous les captations de trois concerts, cliquez sur l’image pour vivre ou revivre les moments forts du festival 2020.

La Chambre Symphonique – partenariat avec le CRR de Chalon

La Chambre Symphonique est un orchestre récent créé en janvier 2018, par amour de la musique symphonique. Sous l’impulsion de son jeune chef et de ses musiciens passionnés, elle est rapidement devenue un ensemble orchestral ambitieux et exigeant.

La Chambre Symphonique avait déjà conquis le public l’année passée en configuration d’orchestre symphonique de 60 musiciens. Elle revient cette année pour les 20 ans du festival avec une formule en plusieurs parties qui feront successivement apparaître les instruments par famille, dans un programme tout en nuance. L’occasion de se redécouvrir, autrement.
D’abord les cuivres, les percussions, ensuite les bois, et enfin les cordes. Comme pour reconstruire l’orchestre, enfin !

  • Fanfare for the common man – Aaron Copland                             
  • Christus Factus Est, WAB 11 – Anton Bruckner                                 
  •  Fanfare pour précéder la Péri – Paul Dukas                                      
  • La festa per due – Nicolas Martynciow – 2e et 3e mouvements     
  • Simple Symphonie – Benjamin Britten                                                
  • Nocturnepour violon, harpe et cordes – Arnold Schoenberg          
  • Sérénade op 7 – Richard Strauss                                                          
  • Pavane – Gabriel Fauré, arrangement Arthur Leplat                        
  • Libertango – Astor Piazzolla, arrangement Clémentin Bonjour

Chef d’Orchestre – Loïc Emmelin

Ce concert est permis avec le concours du Conservatoire à Rayonnement Régional de Chalon-sur-Saône.

Dimanche 26 juillet 2020

Journée Musicale à Dracy-lès-Couches : 9 moments musicaux
en après-midi et un concert le soir

La journée est placée sous la direction de l’ensemble Maja, ensemble à géométrie variable, qui égrènera au long de cette promenade des œuvres allant de la musique de Fauré à nos jours.

12 musiciens et chanteurs se partageront les scènes et les programmes.

Parcours organisé dans le charmant village de Dracy-Lès-Couches.
Quelques lieux choisis pour des concerts de 30 mn dans ces espaces intimistes, permettant une proximité avec l’œuvre et les artistes.

Clôture de cette journée par une soirée réunissant tous les musiciens en l’église de Dracy-Lès-Couches à 20H30, pour un programme ouvert sur la musique du XXème siècle, commenté par les artistes qui en donneront les « clés d’écoute ».

 

Rendez-vous à 14h à la salle des fêtes de Dracy.

Grange de l’étang à 15h, 16h30, 18h 
Duo harpe et soprano avec des pièces de Fauré et des Folk Songs de Britten.

Cuverie du Château de Dracy-Lès-Couches à 15h, 16h30, 18h
Trio mezzo-soprano, alto et piano avec des œuvres de Brahms et Bridge.

Caveau de la Glycine Blanche à 15h, 16h30, 18h
Duo violon et violoncelle avec des œuvres de Villa-Lobos. 

Une collation est offerte avant le concert du soir.

Eglise de Dracy-Lès-Couches à 20h30 
Ensemble Maja ; 12 musiciens et chanteuses.
Chanson perpétuelle de Ernest Chausson pour soprano, piano et quatuor à cordes.
Introduction et Allegro de Maurice Ravel pour flûte, clarinette, harpe et quatuor à cordes.
Chansons Madécasses de Ravel pour mezzo, flûte, violoncelle et piano.
Folk Songs de Berio pour mezzo, flûte, clarinette, 2 percussions, alto, violoncelle.

Ensemble Maja

© Max Ruiz


Grange de l’étang

Château de Dracy-Lès-Couches


Caveau de la Glycine Blanche


Eglise de Dracy-Lès-Couches

Mardi 28 juillet 2020

Théâtre David 19H30

Quatuor Modigliani

Violons – Amaury Coeytaux et Loic Rio
alto – Laurent Marfaing
Violoncelle – François Kieffer

Quatuor op. 18.6 – Ludwig van Beethoven,
Quatuor n°14, La jeune fille et la mort – Franz Schubert

« Le Quatuor Modigliani fait partie à l’évidence de la cour des grands. »
Le Monde

Cette année, après sa prestation remarquée aux 20ᵉ NUITS DU MONT ROME, le Quatuor Modigliani faisait  le 1er août 2020 l’ouverture à l’auditorium du Parc de la 40ᵉ édition du festival international de piano de LA ROQUE-D’ANTHERON.

Le Figaro Littéraire des 22/23 Août 2020

Formé en 2003, le Quatuor Modigliani s'est acquis une place parmi les quatuors les plus demandés de notre époque, invité régulier des grandes séries internationales et salles prestigieuses dans le monde entier (Corée, USA (Carnegie Hall), Paris (Philharmonie), Berlin, Vienne, Tokyo, Australie, St-Pétersbourg…)

Outre ses tournées mondiales, le Quatuor Modigliani crée en 2011 le festival de musique de chambre de Saint-Paul de Vence et assure depuis 2014 la direction artistique des légendaires Rencontres Musicales d’Evian autrefois dirigées par Mstislav Rostropovitch. Depuis le festival connaît un remarquable succès et est à nouveau l’un des festivals majeurs en Europe.

De plus, en 12 ans, le Quatuor a enregistré et sorti déjà dix disques avec le label Mirare, tous très remarqués et loués par la critique internationale.

Un an seulement après leur formation, les Modigliani s’étaient révélés à l’attention internationale en remportant successivement trois Premiers Prix aux Concours Internationaux d’Eindhoven (2004), Vittorio Rimbotti de Florence (2005) et aux prestigieuses Young Concert Artists Auditions de New York (2006). »

Quatuor Modigliani

© ALMC Photo Luc Braquet

Jeudi 30 juillet 2020

Théâtre David 19H30

Simon Ghraichy – Récital de piano

Français d’origines mexicaine et libanaise, le pianiste Simon Ghraichy est en passe de devenir une figure incontournable de la scène classique. Respecté par ses pairs pour sa virtuosité irréprochable et ses partis pris musicaux tranchés, il a su également conquérir de nouveaux publics grâce à son charisme et sa personnalité décomplexée. Dès lors, des salles prestigieuses tel que le Théâtre des Champs-Elysées, le Carnegie Hall ou la Philharmonie de Berlin ont vu la moyenne d’âge de leurs spectateurs baisser drastiquement lors de ses derniers concerts.

© Antonin Amy Menichetti

Prélude et Fugue en la mineur – J-S Bach/Franz Liszt

Variations sur le thème de l’allegretto de la symphonie no.7
– Ludwig Van Beethoven/Robert Schumann

Iberia volume IV – Isaac Albéniz

Danse sacrée et duetto final de l’opéra Aida – Giuseppe Verdi/Franz Liszt

Chanson de la folle au bord de la mer – C-V Alkan

Alfonsina y el mar – Ariel Ramirez/Simon Ghraichy

Réminiscences de Don Juan – W-A Mozart/Franz Liszt

Samedi 1er août 2020

Théâtre David 19H30

Ensemble Galitzine

Violons – Anne Mercier, Lucie Bessière
Alto – Alain Pélissier
Violoncelle – Florian Lauridon
Flûte – Claire Louwagie
Hautbois – Dominique Dournaud
Piano – Alain Villard

L’ENSEMBLE GALITZINE réunit depuis 1989 huit musiciens qui se sont connus pour la plupart lors de leurs études supérieures dans les CNSM de Paris et Lyon. Solistes, solistes d’orchestres ou membres d’ensembles reconnus, ils ont tous une passion commune pour la musique de chambre et pour l’enseignement. Cet engagement commun les a incités à créer le Stage-Festival de Musique du Haut-Doubs, qu’ils animent chaque été depuis 1990. La composition de l’Ensemble Galitzine, associant cordes, vents et piano lui permet de couvrir un très vaste répertoire de la sonate à l’octuor, de la période classique ou romantique aux musiques les plus actuelles.

L’ensemble clôturera cette 20ème édition un peu particulière avec 7 musiciens qui nous interpréteront Bach, Beethoven, Schubert, Prokofiev… 

Rétrospective

de l’édition 2019 du Festival

9 concerts – 9 artistes en résidence
Concerts de qualité, belles rencontres humaines, artistes magnifiques !

Samedi 20 juillet 2019

La Fable Platée

En ouverture du festival au Théâtre David, création de La fable Platée
Adaptation de l’opéra Platée de Jean Philippe Rameau pour Chœur d’enfants, 4 Chanteurs solistes et 1 ensemble instrumental de 5 musiciens.
Comédie lyrique / Ballet bouffon, créé en 1745 à Versailles
Livret de Le Valois d’Orville, inspiré de « Platée ou Junon Jalouse » du dramaturge Jacques Autreau

Argument
Pour se moquer de la jalousie de sa femme Junon, Jupiter, le Dieu des Dieux, invente un bien cruel et hilarant stratagème : il annonce qu’il est amoureux d’une naïve et coquette grenouille, nommée Platée et qu’il va l’épouser !
Dans un climat de folie, cieux et marécages vont se répondre dans la bouillonnante musique de Rameau. 

Les chanteurs
Platée David Tricou – Haut de contre
Thespis / Mercure – Benoit-Joseph Meier – Haut de contre
Jupiter – Mathieu Gourlet – basse
Junon/La Folie – Mathilde Monfray – soprano

Les musiciens
Colleen Lacroix -Violon
Nadine Oussaad – Alto,
David Augustin – Violoncelle,
Hélène Foissey – Hautbois
Etienne Jacquet – Clavecin

Metteure en scène et adaptation Brigitte Le Gargasson
Assistant à la mise en scène Karim Bouzra
Adaptation musicale et chef de chœur Marine Bouille
Chef de chœur associé Claire Singuerlet
Chorégraphe Damien Sengulen
Scènographie Marie Le Gargasson

Dimanche 21 juillet 2019

Journée à Dracy-lès-Couches

Une fois de plus la formule fonctionne à merveille, 120 spectateurs étaient présents pour suivre tour à tour les 9 concerts qui se sont déroulés à la Ferme de l’Etang pour le Quatuor Hanson (quel talent de ce tout jeune quatuor), à la Cuverie du Château de Dracy pour le trio Atanassov et au caveau de la Glycine Blanche pour le quintette a cappella Route 83.

Les artistes se sont retrouvés le soir dans la ravissante église de Dracy pour un concert durant lequel ils ont interprété remarquablement des œuvres du répertoire du 20èmesiècle. Découverte pour beaucoup, accueil chaleureux de tous ! Il fallait oser, mais bravo à eux d’avoir su transmettre cette énergie dans chaque pièce, merci à eux d’avoir pris la peine de donner quelques clés d’écoute. Très beau moment de partage dans cette église qui est déjà un écrin de communion et d’émotion.

Le Trio Atanassov – trio à cordes avec piano
Le Quatuor Hanson – Quatuor à cordes
Route 83 – Quintette vocal de jazz a capella
Lola Daurès – contrebasse et Manuel Vioque-Judde alto

Le Château de Dracy

TRIO ATANASSOV Trio avec piano de Mendelssohn

Église de Dracy-lès-Couches

Ouverture sur la musique contemporaine rassemblant les trois ensembles de l’après-midi

Quatuor Hanson :
Anton HANSON,
Jules DUSSAP Violons –
Gabrielle LAFAIT Alto –
Simon DECHAMBRE Violoncelle 

 

 

Trio Atanassov
Perceval Gilles Violon 
Sarah Sultan Violoncelle 
Pierre-Kaloyann Atanassov
Piano

Route 83 :
Lila Calhoun (soprano),
Françoise Grosjean (alto),
Gérard Guyot (baryton),
Jean-Claude Pacaud (ténor),
Thierry Dromard (basse) 

Manuel Vioque-Judde : Alto

Lola Daurès : contrebasse

Mardi 23 juillet 2019

Schubert-Brahms

Soirée au théâtre David où nous retrouvons nos artistes en résidence dans deux œuvres majeures du répertoire romantique, le quintette « la Truite de Schubert » et le 1er sextuor de Brahms. L’écoute était à l’image de la charge émotionnelle de cette musique.

Jeudi 25 juillet 2019

Récital de piano

Moment de grâce sur le Théâtre David, Shani Diluka, nous a offert un récital de piano enchanteur, chaque pièce choisie avec cœur, jouée avec raffinement et présentée avec délicatesse et sincérité. Merci Shani de cette parenthèse profonde et intime, les étoiles n’étaient pas que dans le ciel, mais bien accrochées aux yeux des spectateurs.

Samedi 27 juillet 2019

La Chambre Symphonique

Loïc Emmelin / Direction
Giovanna Thiebaut / violon solo
Alors que le temps restait maussade et nous forçait à rester sous chapiteau la magie eut lieu, La jeune violoniste Giovanna Thiébaut nous a bouleversé par son jeu intense et habité du concerto de Tchaïkovsky, et les 70 musiciens bien que serrés sur une scène un peu étroite (alors que sur le théâtre les techniciens avaient passé la moitié de la nuit à monter une scène grandiose ! ) ont interprété avec fougue et talent le programme préparé sur mesure pour cette soirée. Le « bis » a fini d’emporter le public, puisqu’une pièce écrite sur le thème du ban bourguignon … à la manière de tous les styles musicaux !!

Dimanche 28 juillet 2019

Un soir à Jazzville

Deux danseurs jazz accompagnés par le septet d’Amazing Keystone.

Et pour clôturer cette 19ème édition, une soirée à Jazzville : Le septet du bouillonnant Amazing Keystone s’est produit – pour là aussi une soirée sur mesure – avec les deux magnifiques danseurs de jazz ; Ksenia Parkhatskaya et Daniil Nikulin ! – , un feu d’artifice de légèreté, fluidité, souplesse, sex-appeal, énergie…pour nous emmener dans l’univers de toutes ces danses jazz, que sont le charleston, le lindyhop ….On ne se lassait pas de les écouter, de les regarder, car danseurs et musiciens ont rendu toute la noblesse de ce style !